Organisation / Conseil

La concurrence internationale, l’irruption de la société dans l’entreprise, à travers les exigences portées par les concepts de développement durable, de responsabilité sociétale entraînent une complexité notamment en lien avec la multiplication des parties prenantes ce qui exige plus d’agilité individuelle et collective. La coopération horizontale tout comme verticale s’impose comme la seule alternative aux clivages Directs/Indirects, Opérationnels/Fonctionnels, Manager/Collaborateur. L’acteur dans le système doit être aujourd’hui « coopérant » et orienté client. Il doit pouvoir mesurer sa valeur ajoutée et le sens de son travail pour lui-même, son équipe, son unité, son entreprise et surtout ses clients. D’où l’urgence de positionner l’acteur au cœur du système.